Calendario 04 / août / 2015 Cantidad de comentario Sin Comentarios

Quand tu édites un livre, quelques idées simples peut nous aider à choisir une typographie qui faits le contenue de notre livre, attractive et confortable pour la lecture.

Quelques considérations basiques

Notre alphabet est un system de signes, çes interactions permettent la représentation visuelle du langage. Quelque signe a ses propres caractéristiques, mais aussi ses aspects communs avec le reste de lettres du même system qui nous aide à lui reconnaitre comment parti du même groupe. Peu importe quelle typographie ont mis dans une page, si c’est l’adéquat, On pourrait lui distinguer tous las lettres sans problèmes.

Dans une typographie, ou font typographique, on trouve désignées tous les éléments nécessaires pour écrire un text. Si la font typographique est correctement désignée, il serait possible d’écrire avec elle en quelque langue alphabétique. L’unité minimum d’une font typographique c’est le caractère.

Anatomie de la typographie

Quelque caractère est intégré pour parties différents. Il n’existe pas une même classification de partes de quelque lettre. Même, une de classifications distingue les typographie pour s’apparence :

Serif : S’agit de les typographies avec des finitions  ou terminassions  au fin de quelque trace.typographie- serif- bubok

 

 

 

 

Sans serif : Connues aussi comment «linéales, ils n’ont pas des finitions.

typographie- sans serif-bubok

 

 

 

 

Script : Ils sont typographies avec une apparence inspirée par la calligraphie.

typographie-handwrite-bubok

 

 

 

 

 

Décoratifs : Ils sont de typographies crées avec un motif spécifique, très ornementes.

typographie- fantasy-bubok

 

 

 

 

Monospace: Ils sont dessinés pour que tous les caractères occupent le même space. Il est proportionnel.

typographie- monospace- bubok

 

 

 

 

Il est précise qu’on met en compte que quand il s’agit des livres, le point fondamental est la lisibilité, La facilité avec laquelle ont peut lire un texte doit être un point central pour considérer pour choisir un font, sans laisser de panser en des autres facteurs comment quel tipe de publication il s’agit, ou qu’ va lire.

Pour des textes longues, il est meilleur que le livre est mis en page avec une typographie avec serifs qui font la lecture plus facile parce que il fait l’impression pour l’oiel d’une ligne horizontal sur laquelle la visse se déplace pour lire.

Si tu n’as pas claire quel font peut être la meilleure  pour ton livre, un conseille pratique qui tu peux utiliser  c’est aller à une bibliothèque pour voir des autres ouvres du même genre que la tienne, et savoir quelle format c’est le plus indique pour ta ouvre ou au moins, le plus populaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

He leído y acepto las políticas de privacidad